11 actions quotidiennes pour réduire son empreinte écologique

Avez-vous déjà calculé votre empreinte écologique ? D’après l’ONG WWF, l’Homme consomme en moyenne les ressources d’une planète et demie par an. Il n’en est pas moins vrai que l’empreinte écologique varie selon les pays et les individus.

Le plus important est de prendre conscience que chacun est acteur de ce désastre planétaire. Mais n’importe qui est en mesure de changer la donne à sa propre échelle. Une multitude de petits gestes écolos existent et nous vous en avons sélectionné 11, simples et efficaces.

 

Eteindre les lumières

 

Tout simplement. Il est important de prendre l’habitude d’appuyer sur l’interrupteur si nécessaire. Le geste est d’une simplicité sans mesure, mais il a la fâcheuse tendance d’être négligé.

Sachez que l’électricité produit des émissions de C02 à gogo : à l’échelle mondiale, environ 5000 milliards de kilos de CO2 issus de la production électrique et de la chaleur ont été émis depuis le 1er janvier. Considérez également le fait que ce geste est extrêmement économe vis-à-vis de vos factures d’électricité.

 

Stop aux chargeurs branchés à vide

 

 

Toujours sur le gaspillage électrique, on oublie bien souvent ce petit détail qui peut paraître anodin : les chargeurs branchés à vide. Un chargeur branché, quel qu’il soit consomme effectivement de l’électricité même s’il n’est pas relié à un appareil.

 

Prendre les transports doux ou en commun

 

Outre une baisse d’émissions de CO2 causée par les voitures – avoisinant 5 milliards de kilos par an en Europe -, les avantages des transports alternatifs sont très variés.

En prime, moins d’accidents de la route, des économies de carburant, moins d’embouteillages et une belle forme physique pour les amateurs de vélos ou de trottinettes !

 

Trier ses déchets

 

En France, sur 345 millions de tonnes de déchets par an, des millions ne sont pas revalorisés.

Le travail commence à la maison ! Prenez déjà le temps de recycler le verre, le carton et le papier et rendez-vous dans les bornes de votre commune prévues à cet effet. Pour les objets compliqués vous pouvez jeter un œil au « guide du tri » : http://www.ecoemballages.fr/grand-public/trier-cest-facile/le-guide-du-tri . Attention, chaque commune a un tri personnalisé.

 

Fumeurs, pas sans vos cendriers de poche !

 

 

Un mégot de cigarette prend 12 ans pour se dégrader entièrement. Alors, non, ne les laissons pas libres comme l’air et la polluer. Si aucunes poubelles ne sont disponibles, la solution reste le cendrier de poche. A trouver en commerce ou à concevoir soi-même !

 

Acheter en vrac

 

En France c’est 2900 emballages ménagers qui sont jetés chaque seconde. Plus simple de les recycler : ne plus en acheter et faire ses courses au vrac le plus possible en s’accompagnant de récipients réutilisables. De plus en plus de commerces commencent d’ailleurs à se munir de coins vrac, et pas que les magasins bios !

 

Consommer local

 

Il est important de faire attention à la provenance de nos produits alimentaires. Faire marcher les circuits courts consiste à favoriser l’économie du territoire où l’on se trouve tout en ne participant pas aux trafics routiers, aériens et fluviaux ahurissants.

 

Manger moins de viande

 

Avez-vous déjà ouï-dire de l’éthique alimentaire ? l’hypercarnisme est mauvais pour la santé et est considéré comme dangereux pour l’environnement. La consommation en eau qui en résulte en est notamment très importante. De plus, de nombreuses alternatives protéinées existent comme les légumineuses ou les céréales.

 

Avoir une gourde

La gourde et l’eau du robinet sont les principaux rivaux du plastique et de l’eau minérale. Pourquoi participer à la recrudescence des déchets plastiques essentiellement pour boire de l’eau minérale ? L’eau du robinet s’avère d’autant plus de meilleure qualité et en vient même à égaler la nature de son homologue minérale.

 

Fabriquer ses propres cosmétiques et produits d’entretien

 

 

Suivez la voie du Do It Yourself ! Prenez garde à la composition douteuse des produits cosmétiques et d’entretien. Derrière leurs odeurs florales se cachent des agents chimiques néfastes pour l’environnement et la santé. De nombreux tutos de recettes de grand-mères existent et ils valent le coup d’œil !

 

Utiliser des verres réutilisables pour les soirées !

 

Bannissez les intrus en plastique de vos placards !

Prenez votre courage à deux mains et mettez-vous à la vaisselle (ou buvez à la bouteille). N’hésitez pas à solliciter vos invités !

 

Sources :

http://www.wwf.fr/nos_priorites/reduire_l_empreinte_ecologique/

https://www.planetoscope.com/

 

Emma

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :