L’heure du bilan – 1 an

Il y a un an, au début d’Aurore Verte, je me lançais dans une folle expérience voici les objectifs que j’avais fixé :
-Diminuer de manière conséquente ma consommation de viande et de poisson,
-Manger des aliments issus de l’agriculture biologique,
-Diminuer les produits issus des animaux (lait, œufs, miel, …),
-Limiter ma consommation de produits « industriels ».

En 2018, je fais le bilan

Je suis devenue végétarienne avec une vision bien à moi du végétarisme et du pourquoi je le fais et comment ! En effet, comme je le disais dans cet article, j’accepte de manger de la chaire animale, si j’en connais l’origine et la manière dont l’animal a été tué. C’est pourquoi après des mois sans viandes, à noël j’ai cuisiné de la daube de sanglier pour ma famille et moi-même. En effet, j’ai passé commande à une famille de chasseurs, pour faire un repas de fête avec un sanglier de ma région. C’était une grande première pour moi de cuisiner une telle viande et j’ai pris un plaisir à le faire et à en manger une assiette le 25 décembre. Voilà la plus jolie des entorses à mon régime mais qui respecte ma vision de l’alimentation : du plaisir et non de la frustration, une bonne sélection du produit et être raisonnable. Pour certains ça va sembler affreux mais je suis en paix avec moi-même sur ce sujet.

Cette transition a été très facile pour moi, excepté un petit moment plus difficile dont je vous avait parlé dans cet article, mais si je repense à l’année entière,  je n’ai pas souffert psychologiquement ou physiquement. Aucun problème avec d’éventuels maux ou autre. Une prise de sang prouve également ma bonne santé, pas de carences comme beaucoup peuvent le penser, à tord. Je limite de plus en plus les autres produits comme les produits laitiers mais mon but n’est pas de les rayer de mon alimentation. Je mange toujours des œufs et des produits laitiers (crème, yaourt, fromage) mais j’essaye aussi souvent que possible d’user des laits végétaux, crèmes végétales pour mes recettes. De plus, je privilégie toujours la margarine végétale (St Hubert bio) au beurre même si un petit morceau de beurre salé ne peut pas me faire de mal de temps en temps !

En ce qui concerne les produits issus de l’agriculture biologique, je l’applique plus aux cosmétiques qu’à mon alimentation. Il est vrai que ces produits ont un certain coût alors je priorise certains aliments à d’autres et fait en fonction de mes moyens.

Pour finir sur mes objectifs, limiter ma consommation de produits « industriels », je pense avoir fait beaucoup d’effort mais je me laisse parfois tenter par manque de temps et le manque d’envie de cuisiner. En effet, ça dépanne mais j’essaie de m’en tenir à ce genre de moment. A Aix-en-Provence on a la chance d’avoir un marché abordable de fruits et légumes avec le choix entre le bio, le local ou non alors ça m’a permis de manger varié, pour pas très cher et de cuisiner mes propres repas quotidiennement. Retour en terre natale ça ne va plus être la même chose… Mais je ferai autrement ! Je vais regarder les AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) autour de chez moi dans les semaines à venir.

Alors en 2018 je continue sur ma lancée, le végétarisme me plait, mon impact sur l’environnement et les animaux diminue fortement. Je fais mon petit geste et je ne me sens pas plus mal qu’une personne avalant quotidiennement des protéines animales !

Je parle protéines pour vous glisser deux recettes simples à réaliser que j’aime faire régulièrement en guise d’apéritif, pique-nique, entrée. N’hésitez pas à partager vos recettes également !

Houmous

Les ingrédients nécessaires :

-Environ 100 g de pois chiches secs pour 200 g cuits
-2 cuillères à soupe de purée de sésame
-1 gousse d’ail
-Le jus d’1/2 citron jaune
-2 cuillères à soupe d’huile d’olive
-1 cuillère à soupe de cumin en poudre
-Sel
-Eau

La veille faites tremper les pois chiches : dans un saladier mettez-les et recouvrez-les d’eau (3 fois leur volume).
Rincer, égoutter et faites cuire 1 heure dans une casserole d’eau (1 volume de pois chiches pour 3 volumes d’eau). [Pour sauter cette étape vous pouvez tout simplement prendre une conserve que vous rincerez.]

Une fois cuits, égouttez-les. Puis vous pouvez les rincer dans l’eau en frottant avec vos mains pour enlever la peau des pois chiches, ça sera plus digeste. Pensez à réserver le jus de cuisson il peut remplacer l’eau dans la recette ou servir comme blanc d’œuf pour faire une mousse au chocolat !

Épluchez l’ail, la mixer au mixeur. Ajoutez dans le mixeur tous les ingrédients et mixer jusqu’à l’obtention d’une pâte bien homogène. Ajuster avec l’eau ou de l’huile d’olive ou encore du jus de cuisson pour avoir la texture souhaitée.

Servez froid, en accompagnement de légumes, sur du pain, etc et parsemez de graines de sésame ou de cumin !

Conserver 3 jours au frigo.

 

Terrine de haricots rouges

Pour réaliser cette tartinade il vous faut :

-Environ 100 g d’haricots rouges secs pour 200 g cuits
-1 oignon
-1 gousse d’ail
-1 cuillère à soupe d’huile d’olive
-Romarin frais
-Ciboulette fraîche (optionnel)
-eau
-sel et poivre

La veille faites tremper les haricots : dans un saladier mettez les haricots rouges et recouvrez-les d’eau (3 fois leur volume).
Rincer, égoutter et faites cuire 1 heure dans une casserole d’eau (1 volume d’haricots rouge pour 3 volumes d’eau). [Pour sauter cette étape vous pouvez tout simplement prendre des haricots rouges en conserve que vous rincerez. Gain de temps mais le goût sera tout de même différent et vous générez un déchet.]


Épluchez l’oignon et l’ail.
Coupez la ciboulette et enlever les feuilles de romarins des branches.

Dans un robot mixeur mixer le tout. Ajoutez de l’eau si la texture n’est pas assez souple. Il est préférable d’ajouter de l’eau et non de l’huile d’olive, ça sera moins gras ! Mais c’est aussi selon vos goûts et vos envies !

Servez bien froid à tartiner sur du pain ou encore dans des feuilles d’endives ce qui permet une jolie présentation et une idée pour un apéritif gourmand et croquant !

A conserver au frigo jusqu’à 3-4 jours.

 

J’espère que cet article vous plait, n’hésitez pas à partager en commentaire vos expériences, vos avis !

Belle année à vous tous.

Laura 

Publicités

2 commentaires sur “L’heure du bilan – 1 an

Ajouter un commentaire

    1. Salut ! Eh bien félicitations ! Je te souhaite une bonne continuation dans ce mode de vie, si tu y trouves tes repères ! En tout cas, on a tous des progrès à faire, c’est aussi ça qui est important et qui donne du challenge ! N’hésites pas à nous partager ton expérience si l’envie t’en prend ! Au plaisir ! Laura

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :