Petit retour aux ressources sur la survie en nature

En attendant mes prochaines expériences de survie, je vous propose un petit article sur les connaissances et ressources que j’ai pu côtoyer dans mes recherches sur internet et notamment quelques définitions, les différentes étapes à réaliser, les principaux livres et quelques astuces.

Survivalisme ou bushcraft?

La différence entre ces termes réside dans le contexte qui amène un groupe d’individus ou un individu à vouloir pratiquer une activité de vie ou de survie et dans son rapport à la nature.

Le survivalisme Le bushcraft
désigne « les activités ou modes de vie visant à se préparer à une catastrophe locale ou plus globale dans le futur, une interruption de la continuité sociétale ou civilisationnelle […] » Signifie « l’artisanat de la brousse, mais parler d’art de vivre dans les bois serait plus juste ».
vise à apprendre les « techniques de survie et des rudiments de notions médicales, en stockant de la nourriture et des armes«  « ambitionne le réapprentissage d’une vie prospère avec la nature, ainsi que l’acquisition de compétences plus ou moins anciennes pour y parvenir. »

(extrait de texte – source : wikipedia)

L’évolution du survivalisme, appelée le « néosurvivalisme », se rapproche davantage du bushcraft,  qui se dit « porté à l’indépendance par rapport au système économique ou à une attitude quotidienne plus proche de la nature ».

 

Vérifier que vous connaissez et maitrisez les différentes étapes!

L’Homme ne peut survivre plus de :

  • 3 minutes sans air
  • 3 minutes sans chaleur
  • 3 jours sans eau
  • 3 semaines sans nourriture
D’où l’ordre des étapes essentielles de la survie en nature :

  1. S’orienter
  2. S’abriter
  3. Se réchauffer
  4. S’hydrater : Toujours purifier de l’eau. Le mieux étant de la faire bouillir!
  5. Se nourrir

Petite astuce afin de savoir combien de temps il reste avant le coucher du soleil :

(issu du livre « Show Me How », Lauren Smith, Derek Fagerstrom, 2008)

Pour estimer le nombre d’heures restantes avant le coucher du jour, placez votre main entre le soleil et l’horizon.

Chaque doigt vaut 15 minutes. Si le soleil est séparé de l’horizon par 8 doigts, il vous restera 2 heures devant vous avant que la nuit ne tombe.

Du matériel indispensable

(surtout si vous ne savez pas les substituer ou les créer dans la nature.)

A minima :

  • corde
  • couteaux : couteau suisse, couteau scie..
  • outils : scie, hachette
  •  récipients (casserole, boite)
  • vêtement couvrant (bonnet, casquette…)
  • sac de couchage
Si possible

  • briquet, allumettes, pierre à feu
  • gourde
  • trousse de secours
  • lampe
  • sac à dos
  • boussole

Quelques livres ressources

 

Sur internet :

Suivez mes prochaines expériences

Dans les prochains articles, nous verrons ensemble comment se nourrir et s’hydrater, et éventuellement comment s’orienter et créer ses propres outils.

Je vous ferai également part de mon retour sur l’expérience de survie en nature que je réaliserai durant quelques jours au printemps.

A très bientôt

Christelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :