L’autopartage à Marseille, quelles solutions ?

L’autopartage qu’est-ce que c’est ?

C’est une entreprise, coopérative ou association qui propose des véhicules en libre-service. L’idée est que tous les conducteurs occasionnels ne disposent pas de voitures personnelles, mais utilisent selon leurs besoins des voitures en autopartages. Ainsi, ils ne paient que ce qu’ils consomment en termes de kilomètres et de temps.

Aujourd’hui, le secteur du transport émet près de 40% des émissions nationales de CO2. Le transport routier est le principal responsable de cette situation, avec 95% des émissions du secteur. Le transport de voyageurs sur de courtes distances est responsable de 45% de ces émissions.

De plus, l’utilisation d’un véhicule personnel représente en moyenne 3300 euros de dépenses annuelles pour son propriétaire, qui comprennent le coût d’acquisition, 1500 euros de carburant, 620 euros d’assurance, 460 euros d’entretien et 720 euros pour le stationnement, péage, etc.

Tout cela, alors même qu’en ville, les voitures restent garées 95% du temps, occupant inutilement une immense part de l’espace public. On sait qu’une voiture partagée remplace 10 voitures individuelles, ce qui libère donc 9 places de stationnement qui pourront être dédiées à d’autres usages : trottoirs plus larges, pistes cyclables, espaces verts, terrasses, vie de quartier !

A Marseille il existe 3 possibilités d’utiliser des voitures en autopartage :

Totem Mobi propose des petites Twizy. Ce sont des tout petits véhicules électriques comportant deux places. Il n’y a pas de coffre ni de fenêtre. Elles sont parfaites pour se déplacer sur de courtes distances et de préférence en été, car en hiver ça caille. Son plus, on peut la garer n’importe où et gratuitement du moment que l’on reste dans le périmètre défini par l’application mobile.renault_13twizymc3_1b_angularrear.png

Citiz Provence propose des voitures plus conventionnelles allant d’un format style Fiat 500 jusqu’aux utilitaires, qui ce dernier est électrique. A contrario des Twizy, ces citizvoitures en libre-service permettent d’effectuer des trajets plus long, avec plus de personnes à bord et la possibilité de transporter des bagages.  L’avantage du service Citiz Provence, c’est qu’il y a toujours des voitures disponibles à proximité, mais son inconvénient c’est que lorsqu’on n’en a plus besoin, il faut la remettre à la même place.

Drivy propose les mêmes services que Citiz Provence, sauf que c’est de l’autopartage entre particuliers. C’est-à-dire que, n’importe quel conducteur occasionnel peut mettre sa voiture en libre-service. Il aura juste à remplir un planning précisant à quel moment sa voiture est libre.

Ce genre de système existe dans beaucoup d’autres villes de France, alors n’hésitons plus et mettons-nous à l’autopartage !

Sources :

Natacha

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :