J’ai assisté à l’avant première du film « Après-Demain »

Vous vous souvenez du film « Demain », sorti le 2 décembre 2015 en France et réalisé par Cyril Dion et Mélanie Laurent ?

Il raconte l’histoire de ces nombreux individus qui œuvrent quotidiennement pour un avenir plus social, écologique, et économiquement cohérent. Dans ce film on rencontre des néo-paysans comme Pierre Rabhi, ou des figures militantes écologistes comme Vandana Shiva, des enseignants en permaculture comme Rob Hopkins. Bref, que des individus inspirants qui créent, innovent, inventent, pour la construction d’un Demain, très différent que celui prédit par les nombreux scientifiques.

demain.08423243.fill-970x485-c100.jpg

La projection à prix libre a été organisée par l’association la Roue du Pays d’Aix, qui est à l’origine de la création d’une monnaie locale. En chiffres, la Roue du Pays d’Aix c’est 269 utilisateurs, 74 professionnels, 9 comptoirs d’échange et 9 926 Roues en circulation.

Réalisé par Cyril Dion et Laure Noualhat, enquêtrice de renom sur les sujets écologiques, et sceptique quant à l’efficacité des petites actions, des micro-initiatives contre le réchauffement climatique, le film est ficelé avec beaucoup plus de recul que le film « Demain ». le petit côté utopique et « tout le monde il est bien, tout le monde il est gentil » est nettement  moins marqué.

Le binôme fait donc le tour de la France pour voir si elle a réellement changé depuis la sortie du premier film en 2015. On découvre que certaines initiatives ont tenu le coup avec le temps, mais que d’autres se sont petit à petit essoufflées.

L’importance de l’implication de la sphère politique, mais aussi des investisseurs, et des firmes internationales est évoquée – oui oui, dans ce film l’idée de faire couler Danone ou Evian n’est pas proposée, mais plutôt leurs intentions de faire mieux, cf. label B Corp– qui garantit des valeurs sociales, environnementales et éthiques pour les entreprises labellisées (nature & découverte en fait partie). On découvre aussi l’implication du groupe La Poste qui commence doucement à végétaliser les toits de ses bureaux (présents en très grand nombre en France) d’où l’importance de voir de grandes entreprises s’impliquer dans des démarches sociales, économiques et environnementales.

 

Un toit végétalisé sur un bureau de Poste de Paris

 

Coopératives, monnaies locales, intérêt de l’union citoyenne pour la cause environnementale (manifestations, pétitions), et des tas d’autres thèmes sont évoqués, mais je vais pas vous en dire plus, vous devez absolument voir ce film !

Il sera diffusé sur France 2 le 11 décembre à 23h15 ! (Ne vous en faites pas, il sera proposé en Replay si vous le loupez, et il sera très certainement projeté par de nombreuses associations dans votre ville !)

Valentine

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :